Univet coopérative vétérinaire est fier partenaire de Zoothérapie Québec. En savoir plus

Votre chien a-t-il un problème d'oreilles ?

Est-ce que votre chien se gratte souvent, très souvent ou sans fin les oreilles depuis peu? Ou, est-ce qu’il se secoue la tête fréquemment? Est-ce qu’il dégage une odeur nouvelle et désagréable? Avez-vous regardé ses oreilles de plus près? Car il s’agit peut-être d’une otite.

Par Dre Annie Ross, d.m.v.

Une chose est sûre : si l’intérieur des oreilles de votre chien est rouge ou si celles-ci sont chaudes au toucher ou s’il y a beaucoup de sécrétions à l’intérieur, c’est sans aucun doute une otite! D’autres signes devraient aussi vous mettre la puce à l’oreille au sujet d’une otite potentielle. Si votre chien se lèche souvent la patte après s’être gratté l’oreille ou les oreilles, s’il se frotte souvent les oreilles par terre, s’il tente de se gratter frénétiquement lorsque vous touchez à son oreille, s’il se plaint en se grattant lui-même ou lorsque vous touchez à ses oreilles, il pourrait bien avoir une otite, dans une seule oreille ou dans les deux!

L’otite externe est une condition inflammatoire de l’oreille qui est passablement fréquente chez les animaux, mais surtout chez le chien. En fait, l’otite est une inflammation aiguë ou chronique du conduit auditif et parfois, aussi, du pavillon de l’oreille. C’est un problème médical qui ne se règle généralement pas tout seul et, de surcroît, c’est douloureux pour votre animal.

Certaines races de chien sont plus prédisposées aux otites que d’autres. Les chiens qui ont des oreilles tombantes comme l’épagneul cocker, le setter irlandais ou le golden retriever ou, encore, ceux qui ont beaucoup de poils dans le conduit auditif sont plus prédisposés, naturellement, à développer une otite. Ceux qui ont un conduit auditif plus petit ou étroit, comme le shar-pei et ceux qui produisent beaucoup de sébum, comme le cocker, sont aussi prédisposés aux otites. Par ailleurs, il faut se souvenir que n’importe quel chien peut avoir une otite puisque dès qu’on a des oreilles, cela devient possible!

Certains facteurs peuvent être responsables du développement d’une otite externe chez votre chien. Ils sont nombreux et très variés. En voici quelques-uns.  Les infections bactériennes et fongiques (levures), tout comme certains parasites (mites d’oreille), peuvent encore induire l'apparition d'une otite. Les allergies (alimentaires ou autres) et même certaines maladies auto-immunes peuvent aussi provoquer une otite. Les autres facteurs potentiels liés au développement d’une otite sont la présence de substances étrangères (shampooing, corps étrangers, etc.) puisqu’elles favorisent l'inflammation. La baignade est un exemple classique. L’eau qui entre dans le conduit auditif, combinée à la chaleur et l’humidité, créent un climat tout à fait propice au développement d’une otite!

Autant de causes, autant de traitements différents! Cela veut donc dire qu’il est important de consulter votre médecin vétérinaire affilié à Univet rapidement lorsque vous soupçonnez une otite chez votre chien parce qu’il démontre certains des signes mentionnés plus haut. N’oubliez surtout pas qu’une otite est une source de douleur importante. Les bébés et les jeunes enfants en font voir de toutes les couleurs à leurs parents lorsqu’ils en ont une. Votre chien se plaint généralement beaucoup moins que les enfants, mais cela ne veut pas dire qu’il ne souffre pas.

Cliniques à proximité