Univet coopérative vétérinaire est fier partenaire de Zoothérapie Québec. En savoir plus

Cinq signes subtils de maladies chroniques chez votre animal.

Certaines maladies, surtout quand elles sont chroniques, ont tendance à se développer lentement et progressivement dans le temps. Les symptômes peuvent donc être subtils en début de maladie. C’est pourquoi, en tant que propriétaire d’animaux de compagnie, il faut ouvrir l’œil et le bon !

Par Dre Annie Ross, m.v.

Certaines maladies, surtout quand elles sont chroniques, ont tendance à se développer lentement et progressivement dans le temps.  Les symptômes peuvent donc être subtils en début de maladie.  C’est pourquoi, en tant que propriétaire d’animaux de compagnie, il faut ouvrir l’œil et le bon !

Imaginez qu’un matin, votre chien se met à boiter et à marcher difficilement, sur trois pattes, en se plaignant à chaque pas.  Tout le monde d’entendra pour dire que le chien à un problème. Rien de bien subtil ici...  Il est évident que tout propriétaire bien intentionné va immédiatement s’inquiéter et prendre un rendez-vous avec son médecin vétérinaire affilié à Univet.

Cependant, les signes de maladies ne sont pas toujours aussi flagrants que cela chez les animaux.  Bien au contraire, ils peuvent être beaucoup plus subtils…C’est souvent le cas d’ailleurs avec les maladies chroniques telles que l’insuffisance rénale, l’hyperthyroïdisme, certains problèmes cardiaques, le cancer ou même l’arthrose. Voici donc quelques exemples de ces signes plus subtils mais qui ne trompent pas et qui devraient vous inciter à consulter rapidement pour le bien-être de votre petit compagnon.

1. Boire plus et uriner plus souvent

Un animal qui boit plus d’eau qu’avant et qui urine aussi plus qu’à son habitude, en fréquence et en quantité, démontre malheureusement des symptômes classiques de maladies rénales ou de diabète. D’autres maladies telles que l’hyperthyroïdisme ou la pyométrite peuvent aussi produire ce genre de symptômes. 

2. Manger moins ou manger plus

Un changement d’appétit peut aussi être relié à un problème médical sous-jacent. Par exemple, chez le chat, une diminution de l’appétit est souvent un des premiers symptômes associés à une variété de problèmes de santé (arthrose, problèmes dentaires, cancer, etc.)   Une augmentation de l’appétit peut indiquer différentes maladies telles que le diabète et l’hyperthyroïdisme.

3. Perte de poids

Une perte de poids peut être associée ou non à une baisse d’appétit.  Le diabète et d’hyperthyroïdisme provoquent souvent une perte de poids malgré un appétit plus grand. Si un animal perd du poids et a aussi moins d’appétit, cela peut définitivement correspondre à plusieurs maladies et problèmes de santé dont le cancer…

4. Changement de comportement

Votre animal dort plus qu’avant?  Est-ce qu’il a cessé du jouer? Est-ce qu’il a moins d’interaction avec vous qu’avant?  Est-ce qu’il est plus grincheux ou irritable qu’avant ? Un animal, c’est quand même routinier. Quand cette routine change ou quand il y a des changements dans le comportement habituel de cotre animal, il faut se poser des questions.  Ces changements, même subtils, peuvent indiquer un problème de santé sous-jacent.

5. Mauvaise haleine

Le tartre dentaire, les maladies parodontales et les infections buccales causent de la mauvaise haleine. Mais, les mauvaises odeurs provenant de la gueule de votre animal peuvent aussi être produites par des maladies comme le diabète et l’insuffisance rénale.

Cliniques à proximité