Univet coopérative vétérinaire est fier partenaire de Zoothérapie Québec. En savoir plus

Trois moyens de garder une bouche en santé, un gage de longévité

Saviez-vous que le fait d’avoir une gueule exempte de tartre dentaire, de gingivite ou autre problème parodontal est un facteur déterminant de la qualité de vie, du confort et même de la durée de vie de votre animal ?

Par Dre Annie Ross, d.m.v.

Pourtant, selon l’American Veterinary Dental Society, plus de 85 % des animaux de compagnies montrent des signes de maladies bucco-dentaires dès l’âge de 4 ans. Je pense que l’on peut sûrement faire mieux pour nos petites bêtes ! Voici donc trois recommandations simples pour prévenir l’apparition de tels problèmes.

1- Brosser les dents de votre animal une fois par jour.

C’est la méthode la plus efficace pour retarder l’apparition du tartre dentaire et de la gingivite.  Demandez conseil ou même une démonstration à votre vétérinaire affilié à Univet pour acquérir une bonne habileté. Il a aussi tous les produits et outils nécessaires pour cela. Généralement, on utilise un dentifrice pour animaux à saveur de poulet, de malt ou de thon, sans fluor et une petite brosse à dents pour bébé, très souple (quoique certains préfèrent utiliser un petit doigt de caoutchouc, pourvu d’une brosse).  Le brossage de dents est un apprentissage pour l’animal. L’important, c’est qu’il apprenne à aimer cela. On l’habitue d’abord au goût du dentifrice et on y va très progressivement, au rythme de votre animal.

2- Offrir de la nourriture spécialisée pour les soins dentaires.

Certaines diètes vétérinaires sont conçues pour diminuer l'apparition du tartre et de la gingivite. Ces nourritures spécialisées sont généralement des croquettes qui ont une texture agissant un peu comme une brosse à dents à chaque mastication ou qui contiennent des produits aidant à prévenir l'adhérence de la plaque, le précurseur du tartre dentaire, sur les dents.  Un chat ou un chien adulte en bonne santé et sans problème particulier devrait idéalement manger ce type de nourriture chaque jour. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire affilié à Univet pour faire un choix éclairé au sujet de la nourriture quotidienne de votre animal.

3- Procéder à un détartrage lorsque nécessaire.

La nourriture spécialisée et le brossage quotidien des dents de votre animal vont retarder l’apparition du tartre dentaire, mais celui-ci va éventuellement finir par s’installer.   Pareil pour nous ! Pensez-y. Même lorsqu’on se brosse les dents 2 à 3 fois par jour et qu’on utilise la soie dentaire assidument, il faut malgré tout voir son dentiste régulièrement pour un détartrage.  Lors de l’examen physique annuel de votre animal, le médecin vétérinaire examine, entres autres, la gueule de votre animal : ses dents, ses gencives, etc.  C’est alors qu’il peut voir que le temps est venu de procéder à un détartrage et le recommander. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire affilié à Univet.  Il est là pour vous aider et vous conseiller sur la santé de votre animal.

Février est le mois de la santé dentaire

Les vétérinaires n’ont pas le droit d’afficher clairement des rabais ou des ­promotions, mais sachez que pendant le mois de février, plusieurs établissements vétérinaires affiliés à Univet font campagne pour la santé dentaire et peuvent offrir certaines « promotions » sur les soins dentaires ainsi qu’une foule d’informations utiles à ce sujet.

Cliniques à proximité