Univet coopérative vétérinaire est fier partenaire de Zoothérapie Québec. En savoir plus

Quoi faire et quoi ne surtout pas faire lors d’un empoisonnement chez un animal domestique.

En 2017, près de 200 000 appels ont été placés au Animal Poison Control, un organisme américain qui gère les intoxications chez les animaux. Si c’était le vôtre, sauriez-vous quoi faire et, surtout ne pas faire ?

Par  Dre Annie Ross, m.v.

Les intoxications sont plus fréquentes que l’on ne pense chez nos animaux de compagnie, tout simplement parce qu’ils sont curieux et souvent très gourmands.  Ces deux traits de caractère font en sorte qu’ils se retrouvent bien souvent les pieds dans les plats ou en train de manger quelque chose qu’ils n’auraient pas dû. Et si c’était un produit toxique ou quelque chose qui pouvait l’empoisonner, vous devez savoir quoi faire ou ne pas faire.

Ce que vous devriez faire

Empêcher votre animal de s’intoxiquer encore plus. Si ce n’est pas déjà fait, retirer tout de suite le produit incriminé des pattes (ou de la gueule) de votre animal et le mettre dans un endroit sécuritaire. Ne jetez pas le produit ni l’emballage car vous devrez identifier les ingrédients actifs et l’apporter avec vous à la clinique vétérinaire si cela devient nécessaire.

Si vous avez des doutes sur la dangerosité du produit, ne faites surtout pas l’autruche et vérifiez en appelant immédiatement votre médecin vétérinaire affilié à Univet. Une application anglophone peut aussi vous aider à décider si le produit est potentiellement toxique (APCC by ASPCA). Ensuite, suivez attentivement les directives de votre médecin vétérinaire ou d’un membre de son équipe. 

Ce que vous ne devriez surtout pas faire

Si on vous demande de consulter tout de suite votre médecin vétérinaire, n’attendez pas.  En matière d’intoxication, il faut savoir que plus on agit rapidement, plus on a de chance d’éviter de gros ennuis de santé chez votre animal, voir même son décès.

Ne vous fiez pas à Pierre, Jean ou Jacques pour gérer le problème. Ça pourrait empirer les choses. Vos amis et connaissances sont des gens aimables qui veulent vous aider mais seules les équipes vétérinaires sont vraiment formées pour gérer les empoisonnements de façon adéquate et efficace.

Certaines idées préconçues perdurent quant aux actions à poser lors d’un empoisonnement : faire boire du lait; manger un œuf cru, faire vomir l’animal, donner des biscuits au charbon, etc. Ne faites rien du tout sans avoir d’abord parler à votre médecin vétérinaire affilié à Univet et obtenu son autorisation.  Certaines de ces actions peuvent avoir des répercussions néfastes sur la santé de votre animal. Par exemple, le lait peut augmenter l’absorption de certains produits toxiques et l’induction de vomissements est totalement contre-indiqué dans certaines situations. En matière de santé animale, votre médecin vétérinaire affilié à Univet est sans aucun doute votre meilleur allié.

Cliniques à proximité